Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Messages : 765
Date d'inscription : 10/01/2013
Voir le profil de l'utilisateurhttp://mermaid-hotel.bbactif.com

rosie fiche

le Lun 13 Nov - 4:46
roseanne
yuen
jūn
Unlucky for you I'm queen of the bored And I'm like Cleopatra I get what I want
nom complet — nommée roseanne yuen jūn à sa naissance, selon les us hongkongais, ses papiers d'identité japonais portent cependant le nom yuen jun. elle a l'habitude de se faire uniquement appeler par son nom de famille, yuen.
âge — 27 ans
sexe —  f.
groupe — wip
nationalité — japonaise
origines — sino-nippone, sa famille descendant d'expatriés de hong-kong s'étant mêlés ça et là avec des japonais.

orientation — indéfinie
situation maritale — célibataire
situation financière — classe (très) moyenne
job — nettoyeuse de scènes de crime
rôle au sein du gang — wip
I lean in but then I check right out I don't flinch because it doesn't hurt And what is god if it's no one there And there's no proof that you ever cared about me, about me
force  

défense

dextérité

intelligence

charisme

social


1) VOTRE FRIGO EST PRATIQUEMENT VIDE, ALORS VOUS DÉCIDEZ DE VOUS FAIRE LIVRER QUELQUE CHOSE, QUE CHOISISSEZ-VOUS ?
d. Un japonais classique, l'envie de saumon et de karaage vous chatouille le palais

2) IL FAIT MOCHE ET VOUS N'AVEZ RIEN À FAIRE, QUE DÉCIDEZ-VOUS ?
b. Vous restez chez vous, posé dans votre canapé, à boire un verre et à regarder une série

3) DANS VOTRE QG, UNE AMBIANCE DE MORT RÈGNE ET ÇA VOUS PÈSE, QUE FAITES-VOUS ?
b. Ce n'est pas trop votre truc de remotiver les gens, alors vous ne faites pas grand-chose au final

4) VOUS APPRENEZ QUE VOTRE CHEF EST EN DIFFICULTÉ QUELQUE PART, COMMENT RÉAGISSEZ-VOUS ?
c. Lassé de cette situation, vous allez quand même à son secours, même si ça vous fait chier

5) VOUS DEVEZ VOUS DÉBARRASSER D'UN TÉMOIN GÊNANT - COMMENT VOUS Y PRENEZ-VOUS ?
a. Sans prise de tête, vous le conduisez dans une ruelle pour lui coller une balle dans le crâne

6) LE VIDEUR D'UNE BOÎTE DE NUIT DANS LAQUELLE VOUS DEVEZ RÉGLER VOS COMPTES NE VOUS LAISSE PAS ENTRER, QUE FAITE VOUS ?
c. Vous tentez de passer par une autre entrée ou de vous glisser parmi un groupe histoire de passer inaperçu
I fuck with the fates Because it's so much fun And I don't feel a thing Cause I got so numb
taille 168cm
corpulence athlétique, élancée. légèrement au dessus de la moyenne de taille des femmes japonaises et hongkongaises. bien proportionnée, bras et dos quelque peu musclés et formes plaisantes, dépassant tout juste le stéréotype asiatique habituel.
cheveux noir d'encre à l'origine, actuellement couleur aubergine sombre. raides et gardés mi-longs.
yeux très sombres, il est difficile de discerner la couleur de ses pupilles clairement. quelque chose proche de l'anthracite.
particularités un tatouage qui recouvre l'entièreté de son dos, le haut de son torse et la longueur de ses bras, un motif s'accordant à la vision traditionnelle du tatouage de criminel nippon par excellence. un tigre s'étend sur tout son dos, accompagné de fleurs de cerisier et pivoines, alors que deux serpents sinuent ses bras jusqu'aux poignets, avec un accompagnement floral similaire. il s'agit là d'un travail non terminé et commencé il y a quelques années, puis petit-à-petit complété ; les couleurs sont absentes de toute la partie basse de l'œuvre  du milieu du dos jusqu'au fond de ce dernier, ainsi que nombre de détails floraux.

caractère cynique // un poil condescendante // parfois méprisante // imprévisible // peu d'empathie // pas cruelle pour autant // distante, émotionnellement parlant // maligne // fourbe // pragmatique // abrupte // impatiente // fougueuse // rude // désinvolte // séductrice // sinistre // méfiante // amère // silencieusement en colère // humour pince-sans-rire // provocante // excentrique // déconcertante // un tantinet égoïste // bornée // culottée // irrévérencieuse // compétitive
I lean in but then I check right out I don't flinch because it doesn't hurt And what is god if no one's there And what is god if there's no proof There ain't no proof You got no proof
histoire
// née au sein d'une famille originaire de Hong Kong, faisant partie d'une petite communauté d'expatriés installés à Tokyo depuis plusieurs générations déjà. (++ le gang)
// sale gosse par excellence, elle a accumulé conneries sur conneries durant son enfance et adolescence, suffisamment maligne cependant pour éviter de se faire chopper. un fantôme plein de mauvaises intentions.
// sauf que faire n'importe quoi, ça fini toujours par nous retomber sur la gueule un jour, et c'est ce qui lui est arrivé, en pleins adolescence. ses parents en ont eu marre des virées à pas d'heures et du vandalisme, de la brute en devenir qui martyrisait les plus jeunes ou encore d'apprendre qu'on avait aperçu leur fille être occupée avec un énième garçon en plein milieu du cimetière. c'était pas bon pour leur image ni pour le gang, des emmerdes superflues qu'il allait falloir faire oublier. c'est comme ça qu'elle se retrouva dans un avion pour Hong Kong peu de temps avant ses dix-sept ans, envoyée chez de la famille pour lui apprendre que tout se payait dans la vie.
// pendant quatre ans, elle se retrouver à trimer d'un job pourri à un autre, certains relativement sordides. avec ça, elle devient un peu plus responsable, juste suffisamment pour pouvoir prétendre être une adulte fonctionnelle, sans se défaire pour autant de son humour déplacé et ses fascinations morbides d'adolescente.
// finalement, c'est le retour tant espéré à Tokyo. elle renoue avec sa famille, non sans difficultés. retrouve également certains de ses amis : ils ont grandis, et s'impliquent dans les affaires du gang, ayant quitté le droit chemin depuis longtemps. elle-même ne se voit pas mener une vie de citoyenne modèle, et l'encre qui doucement commence à s'étaler sur son épiderme en est une preuve aux doux airs de cliché.
// elle multiplie les boulots, souvent mal payés et pas franchement reluisants, mais elle s'en fout, ça ajoute un truc de plus à son train de vie déjà décousu ; incapable de tenir une relation très longtemps, elle enchaine les coups d'un soir et les mauvais plans, revenant toujours au point de départ avec la solitude pour lui tenir compagnie. c'est un chaos organisé cependant, elle tient la route sans trop déraper.
// c'est un peu par chance qu'elle a décroché son job actuel, il y a un peu plus d'un an de ça. on avait besoin d'un estomac solid, de quelqu'un n'ayant pas peur de se salir les mains, alors elle avait accepté. flirter avec la mort, celle bien dégueulasse qui laisse des tâches qu'il fallait faire disparaître, c'était pas un problème pour elle — puis la mort justement ça faisait bien longtemps qu'elle ne lui faisait plus peur. sans parler qu'elle s'était découverte foutrement efficace, alors autant en profiter sans y penser à deux fois.
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum